gn.llcitycouncil.org
Comment

Comment confectionner une veste en tweed économe

Comment confectionner une veste en tweed économe



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


J'utilise du daim et du velours pour recouvrir le col existant et du daim pour faire des coudes. Je remplacerai également les boutons des manches par des boutons en cuir économe.

Je commence par poser le col de la veste sur le velours et dessiner autour de la courbe supérieure en laissant +1/2 "de tolérance. Ensuite, je mesure jusqu'au haut de la doublure. Ce sera plus que ce dont vous avez besoin.

Je complète ensuite la forme du col à la craie, en laissant un pouce ou deux supplémentaires en bas (en haut sur la photo). Je laisse toujours plus, vous pouvez toujours le couper plus tard.

Découpez-le puis mettez-le de côté.

J'ai ensuite pris mon daim. Elle a été coupée dans une vieille jupe, je dois donc joindre deux pièces pour obtenir la longueur désirée.

J'ai double cousu le daim ensemble et coupé l'excédent pour former un look propre et net.

J'ai ensuite placé le suade sur une surface plane et tracé autour du côté en velours du col, puis découpé.

J'ai cousu les deux côtés ensemble (côté droit dedans) en m'arrêtant à l'étape, puis j'ai coupé pour sembler vers la couture tout autour. Cela aide le collier à prendre forme lorsque vous le retournez.

Assurez-vous de ne pas couper dans votre ligne de couture !!!

Ceci est mon col fini, le daim sera le dessous.

J'ai ensuite ouvert le nouveau col et mis l'ancien col à l'intérieur. J'ai ensuite cloué le bord de l'ancien col à l'intérieur du nouveau col. Cela l'a maintenu en place lorsque je couvre cousu.

Il s'agit du bord cousu de la couverture du col. Le tissu est assez épais et peut être difficile à coudre, mais je veux que mon col soit épais et capable de résister s'il fait froid! Il mettra également en valeur le daim.

Je commence alors à attacher le col au cou, je replie le tissu en dessous au fur et à mesure pour assurer un bord net puis recouvre la couture. Le daim de l'autre côté est tiré vers l'arrière et non cousu pour le moment.

Lorsque vous cousez le velours vers le bas, assurez-vous d'aplatir souvent le tissu, plus vous ramenez le tissu dans le cou, plus ce sera difficile.

Mon nouveau collier! (désolé pour la qualité de la photo) J'ai la couverture cousue tout autour et juste en dessous de la ligne de pliage. Ces points traversent le tissu supérieur, l'ancien col et le daim.

Le dessous. Il faut le presser. Je vais le faire du côté du velours en utilisant une serviette pour protéger la sieste. Gardez votre fer sur un réglage moyen à élevé et utilisez un minimum de vapeur.Pliez votre collier pendant qu'il est encore chaud.

Le bord. Ce n'est pas aussi épais que vous l'imaginez! Cela lui donne un peu de poids et change le look de la veste mais ce n'était pas encore fini!

Ici, j'ai présenté deux autres morceaux de daim. J'ai mesuré la longueur et la largeur des patchs que je veux et je les ai marqués sur la pièce supérieure à la craie.

J'ai dessiné une forme approximative et découpé les deux pièces, cela aide à les épingler mais à épingler les parties qui sont coupées ensemble car nous voulons réduire les trous que nous faisons dans le daim.

Après avoir épinglé les patchs (j'ai eu de l'aide avec ce bit!), J'ai ouvert la doublure des manches la plus proche de l'endroit où j'ai positionné les patchs et tout autour du brassard, laissant la manche vide.

J'ai ensuite faufilé le patch en place à l'aide de gros points et d'une aiguille fine. Le fil que j'ai utilisé bien que légèrement plus épais, il est soyeux et traverse magnifiquement le daim.

J'ai ensuite ouvert la manche en m'arrêtant avant le brassard et l'aisselle. La manche doit s'ouvrir suffisamment large pour poser le patch à plat pour la couture.

Un patch cousu! J'ai eu quelques échecs sur ce patch, une décoche rapide sauve à nouveau la mise! La couture est ondulée pour le moment, cela et les trous laissés par des erreurs peuvent être triés à la vapeur et au pinceau.

Maintenant pour fermer la manche. Tirez-le à l'envers et cousez aussi près que possible de la ligne de point d'origine. Utilisez un petit point et faire deux rangées le maintiendra en sécurité.

Terminé :)

J'attache le revers de la doublure avec le revers de la veste. Cela peut être délicat, donc si quelqu'un a besoin d'aide, je vais faire un autre guide sur la façon de le faire :)

Je ferme ensuite la doublure en recouvrant la couture le long du semblant le plus près possible du bord.

J'ai ensuite économisé quelques gros boutons liés en cuir. Cette veste a des poignets qui ne fonctionnent pas et des boutons décoratifs pour que je puisse utiliser plus gros que les originaux, ils n'ont pas besoin de passer par les boutonnières.

Les marques de point laissées après avoir décroché le patch sont bien pires sur cette photo pour une raison quelconque, je dois utiliser un pinceau en daim mais je ne l'ai pas encore fait! Je suis vraiment content et les boutons ont l'air génial!.

Au lieu de remplacer les boutons de poitrine, je les ai enlevés et les ai remplacés par des bretelles d'une vieille ceinture. J'ai utilisé une machine à coudre industrielle pour cela car mon domestique ne le supportait pas!

Le collier a sauté!

Mi clignotant mais Ta daaaahhh! Je joue avec l'idée de trouver une ceinture épaisse avec une grande boucle au lieu des deux plus petites mais elles le feront jusqu'à ce que j'en trouve une! Tout ce projet ne coûte rien ......

Recyclez tout !!! Regardez tout ce que vous êtes sur le point de jeter, y a-t-il des boutons, des boucles ou du tissu sympas que vous pouvez réutiliser? daim, cuir, denim, velours côtelé, velours, coton, dentelle, sont tous brillants!

Ceci est mon premier guide, j'espère que vous le trouverez facile à suivre et utile! Je suis heureux de répondre à toutes les questions si j'ai rendu l'une des étapes déroutantes! PRENDRE PLAISIR! ;)


Voir la vidéo: Comment coudre #5: La veste Monet